Affiner la recherche

Tags et Filtres

    Résultats de la recherche

    325 résultat(s) trouvé(s) Trier par
    1. Chine- L’archipel des Paracels: construire des îles pour projeter sa puissance et contrôler la Mer de Chine méridionale

      Date de publication:

      14 Septembre 2020

      En Mer de Chine méridionale, l’archipel des Paracels est sous contrôle de la Chine populaire. Elle s’en est emparée en 1974 au détriment du Viêt-Nam, qui en réclame toujours depuis la souveraineté, tout comme Taïwan. Ce conflit – qui est à la fois territorial, car insulaire, et frontalier, car maritime - témoigne que pour Pékin la maritimisation du pays passe par la maîtrise, la possession et l’appropriation des mers bordières. Cette projection suppose pour être efficace de disposer de points d’appuis terrestres de qualité, tels l’archipel des Paracels. Quitte à y construire à partir de récifs et d’atolls de véritables îles. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces navales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

      Tags associés:

    2. Chine- Hainan: les bases navales de Yulin et Yalong, projection de puissance et conflits frontaliers en Mer de Chine méridionale

      Date de publication:

      11 Juin 2020

      Au sud de l’immense Chine continentale, l’île d’Hainan – longtemps isolée et marginale – a connu à partir des années 1990 une véritable métamorphose. Le tourisme joue bien sur un rôle important (cf. station balnéaire de Sanya). Mais surtout, le sud de l’île abrite deux bases navales de 1ère importance : Yulin et Yalong, la seconde accueillant les sous-marins SNLE dotés de missiles nucléaires balistiques. Alors que la Mer de Chine méridionale – et plus globalement l’Asie de l’Est et du Sud-Est - est un des cadres maritimes privilégiés de la compétition géostratégique, géopolitique et géoéconomique entre la 1ère et la 2ème puissance mondiale, les Etats-Unis y ont aujourd’hui perdu le monopole de la puissance maritime qu’ils y détenaient depuis 1945. Ces bases rappellent que la maritimisation de la Chine induit pour Pékin le contrôle et la maîtrise, la possession et l’appropriation des mers bordières, débouchant ainsi sur de nombreux conflits frontaliers avec les autres Etats riverains dans les Paracels et les Spratleys. Ces bases rappellent aussi qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans les forces navales et sans les bases et points d’appui pour les accueillir que cela suppose.

      Tags associés:

    3. Japon / Chine- Les îles Senkaku: souveraineté, frontières et rivalités de puissance en Mer de Chine orientale

      Date de publication:

      8 Juin 2020

      Depuis 1972, l’archipel des îles Senkaku en japonais, Diaoyutai en chinois, est l’objet de revendications conflictuelles entre Tokyo, qui les contrôle, et Pékin et Taipei. Situées dans le sud de la Mer de Chine méridionale, ces iles minuscules, inhabités et sans ressources essentielles mais disposant d’une vaste ZEE sont le symbole et le prétexte à l’affirmation des rivalités géopolitiques entre deux grandes puissances asiatiques et mondiales, la Chine populaire et le Japon. Plus largement, elles témoignent des logiques de maritimisation des Etats et des économies contemporaines et éclairent les processus croissants de territorialisation des espaces maritimes par les Etas côtiers dans le cadre de la mondialisation.

      Tags associés:

    4. Tags associés:

    5. Coopération spatiale entre la France et la Chine Les équipes qui développent le satellite CFOSat, lauréates du Prix de l’Innovation du Comité France Chine

      Date de publication:

      8 Décembre 2016

      Mis en place en 2014, les Prix de l'Innovation du Comité France Chine (CFC) visent à mettre en valeur et récompenser des projets d’excellence innovants, développés conjointement par des équipes biculturelles franco-chinoises. Pour cette édition 2016, le CNES et les équipes chinoises ont reçu, à Pékin, le Prix de l’Innovation dans la catégorie R&D pour le projet de satellite CFOSat.

      Tags associés:

    6. Tags associés:

    7. Pakistan- Inde- Chine. Le massif du K2 et le Glacier Siachen, conflits frontaliers et affrontements militaires sur le « toit du monde »

      Date de publication:

      16 Novembre 2020

      Dans l’ouest de l’Himalaya, la vaste chaine du Karakoram est dominée par le massif du K2 (8611 m.) qui est le second plus haut sommet du monde derrière l’Everest (8848 m.). Dans une région qui pourrait être un paradis pour les alpinistes, trois puissances asiatiques sont pourtant en conflits frontaliers depuis les années 1950 pour le contrôle de ces hautes terres glacées désertiques. A la rivalité géopolitique sino-indienne sur la vallée de la Shaksgam et l’Aksai Chin, situé plus au sud-est, se superpose la rivalité entre l’Inde et le Pakistan sur le Cachemire, une région aujourd’hui coupée en deux par une ligne de contact militarisée. Le conflit porte ici tout particulièrement sur le triangle constitué par le Glacier Siachen, aujourd’hui sous administration indienne mais que revendique le Pakistan. Les deux armées s’y affrontent régulièrement de manière sporadique dans des conditions tactiques très difficiles du fait de conditions extrêmes.

      Tags associés:

    8. Pakistan-Chine- La Karakoram Highway: un axe transfrontalier géostratégique à travers l’Himalaya

      Date de publication:

      22 Octobre 2020

      La Karakoram Highway est une route transfrontalière de 1300 km connectant la Chine et le Pakistan. Traversant la puissante chaîne du Karakoram, elle passe par la passe de Khunjerab Pass, située à 4693 m. d’altitude, ce qui en fait le col routier le plus élevé au monde. Construite en 30 ans, cette infrastructure doit faire face à de très fortes contraintes liées aux espaces de très hautes altitudes qu’elle traverse. Ces espaces montagnards, longtemps marginaux, autonomes et intégrées tardivement, sont durablement marqués par les conflits frontaliers entre l’Inde et le Pakistan pour le Cachemire d’un côté, entre l’Inde et la Chine de l’autre. Symbole de l’alliance entre le Pakistan et la Chine, la Karakoram Highway joue donc un rôle géopolitique et géostratégique majeur, en particulier face à la seconde puissance continentale de l’Asie, l’Inde.

      Tags associés:

    9. Tags associés:

    10. Tags associés:

    11. Chine- Shanghai: une mégapole en chantier permanent

      Date de publication:

      15 Juillet 2019

      Au centre-est de la Chine sur la rivière Huangpu à l’embouchure de l’énorme Yangzi Jiang dont elle polarise l’hinterland, la municipalité de Shanghai compte aujourd'hui un peu moins de 25 millions d'habitants sur un territoire de 6.340 km2. Les autorités ont pour ambition de limiter désormais, à l'instar des autres grandes métropoles chinoises, sa croissance démographique. La municipalité de rang provincial de Shanghai s'inscrit dans un territoire délimité par le Yangzi au nord et son estuaire à l'est, par le lac Taï à l'ouest et la baie de Hangzhou au sud. Si pendant de longues décades, Shanghai, la Perle de l'Orient, a connu une hibernation urbaine forcée, elle est entrée depuis les années 1990 dans une phase de développement exceptionnel dont les images satellites sont les témoins privilégiés. C’est aujourd’hui une mégapole mondiale en chantier permanent qui symbolise l’essor de la Chine sur la scène mondiale comme nouvelle puissance.

      Tags associés:

    12. Coopération spatiale entre la France et la Chine: 12ème comité mixte spatial franco-chinois & 9ème réunion du sous-groupe espace du dialogue stratégique franco-chinois

      Date de publication:

      5 Juin 2019

      Mercredi 5 juin 2019, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES et Zhang Kejian, Administrateur de la CNSA (China National Space Administration), ont présidé à Shanghai le 12ème comité mixte spatial franco-chinois dont l’objectif est d’évaluer et de développer la coopération spatiale franco-chinoise. Ils ont aussi participé à la 9ème réunion du sous-groupe espace du dialogue stratégique franco-chinois, dédiée au satellite d’océanographie CFOSat lancé le 29 octobre dernier et au développement de la mission d’astrophysique SVOM. À l’occasion du comité mixte, ont été présentées les conclusions de réunions thématiques consacrées aux thèmes « Earth Science », « Climate Change », « Life Science », « Space Science » et « Lunar and Deep Space Exploration ».

      Tags associés:

    13. Coopération spatiale entre la France et la Chine- La France, pays invité d’honneur du China Space Day- Le CNES présent aux commémorations de l’anniversaire du lancement du premier satellite chinois

      Date de publication:

      24 Avril 2019

      Mercredi 24 avril 2019, Lionel Suchet, Directeur Général Délégué du CNES, a participé à la cérémonie d’ouverture du China Space Day, à Changsha, en Chine, en présence de ZHANG Kejian, Administrateur de la CNSA (China National Space Administration) et de XU Dazhe, Gouverneur de la Province du Hunan. Pour cet événement national, la CNSA a placé la France en invité d’honneur. Lors de son allocution au cours de la conférence plénière d’ouverture, Lionel SUCHET a notamment rappelé le caractère décisif de l’année 2019 pour la coopération spatiale entre la France et la Chine, qui repose sur quatre domaines stratégiques : l’exploration, l’océanographie, l’astrophysique et la médecine spatiale.

      Tags associés:

    14. Tags associés:

    15. Coopération spatiale entre la France et la Chine- Le CNES participe à la 14ème commission mixte science et technologie franco-chinoise

      Date de publication:

      25 Février 2019

      Lundi 25 février 2019, Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Wang Zhigang, Ministre des sciences et technologies de la République populaire de Chine, ont présidé à Beijing la 14ème commission mixte science et technologie franco-chinoise à laquelle Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a participé aux côtés notamment d’Antoine Petit, Président-Directeur Général du CNRS et de Gilles Bloch, Président-Directeur Général de l’INSERM, s’agissant des organismes en lien direct avec le CNES pour le volet spatial.

      Tags associés:

    16. Coopération spatiale entre la France et la Chine- Réunion de préparation de la commission mixte scientifique et technologique franco-chinoise

      Date de publication:

      10 Décembre 2018

      En présence de Bernard Larrouturou, Directeur Général de la Recherche et de l’Innovation, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, est intervenu lundi 10 décembre 2018 à Pékin, dans le cadre de la préparation de la commission mixte scientifique et technologique franco-chinoise et a présenté la coopération spatiale entre la France et la Chine. Lors de cette journée, il a aussi eu l’occasion de s’entretenir avec Wang Zhigang, Ministre de la Science et de la Technologie, Zhang Kejian, Administrateur de la CNSA et Wang Zhenyu, chef du bureau de la coopération internationale de l'Académie chinoise des sciences.

      Tags associés:

    17. Conquête de l’espace : la Chine toujours plus ambitieuse

      Date de publication:

      8 Novembre 2018

      La Chine avait pris beaucoup de retard en matière d’astronomie et d’exploration spatiale. Retard qu'elle rattrape pas à pas. le pays se fait un devoir de briller aussi dans ces domaines stratégiques pour elle. Il vient ainsi de fêter les 15 ans du premier taïkonaute (astronaute chinois) envoyé dans l’espace. Et il ambitionne de se doter, d’ici la prochaine décennie, d’un programme spatial à la mesure de la place qu’il tient désormais dans le monde.

      Tags associés:

    18. Conquête de l’espace : la Chine toujours plus ambitieuse

      Date de publication:

      8 Novembre 2018

      La Chine avait pris beaucoup de retard en matière d’astronomie et d’exploration spatiale. Un retard qu'elle rattrape pas à pas. Le pays se fait un devoir de briller aussi dans ces domaines stratégiques pour lui. Il vient ainsi de fêter les 15 ans du premier taïkonaute (astronaute chinois) envoyé dans l’espace. Et il ambitionne de se doter, d’ici la prochaine décennie, d’un programme spatial à la mesure de la place qu’il tient désormais dans le monde.

      Tags associés:

    19. Coopération spatiale entre la France et la Chine- Succès de la mise en orbite de CFOSat

      Date de publication:

      29 Octobre 2018

      Lundi 29 octobre 2018, le satellite franco-chinois CFOSat (China France Oceanography Satellite) a été mis en orbite par un lanceur chinois Longue Marche 2C depuis la base de Jiuquan, en Mongolie intérieure. 32 minutes plus tard, son générateur solaire s’est parfaitement déployé et CFOSat a commencé sa mission scientifique, l’étude du vent et des vagues à la surface des océans.

      Tags associés:

    20. Jiuquan et le corridor du Gansu (Chine): un rôle géostratégique dans la construction nationale chinoise et les Nouvelles Routes de la Soie

      Date de publication:

      7 Septembre 2018

      Dans la construction spatiale et le fonctionnement territorial des Etats, certains lieux jouent un rôle géostratégique du fait de leur importance majeure. Certains sont maritimes ou littoraux, d’autres sont terrestres et continentaux. C’est le cas de la région et de la ville de Jiuquan, situées dans le corridor de la province du Gansu. Coincée entre les déserts mongols au nord et les hautes terres tibétaines au sud, c’est le seul axe terrestre reliant le cœur de la Chine à l’est à l’Asie centrale puis à l’Europe à l’ouest. Emprunté depuis des millénaires comme voie d’invasion ou de commerce, cette « Nouvelle Route de la Soie » est aujourd’hui largement modernisée dans la cadre de la nouvelle stratégie d’affirmation de la puissance chinoise à l’échelle mondiale.

      Tags associés:

    Pages